trail en montagne

La course à pied est un sport où l’équipement porté reste simple : un short, un t-shirt et une paire de chaussures. Le trail quant à lui nécessite un équipement plus poussé. La météo ne s’adapte pas à nous, c’est donc à nous de de s’adapter à elle afin d’être bien équipé.

On dit qu’il n’y a pas de mauvais temps, que des mauvais habits, c’est vrai.

S’équiper pour du Trail est spécifique et demande des produits techniques.

Notre équipement sera différent selon :

Ainsi, nous allons prendre en compte dans l’équipement :

  • Le terrain où l’on se trouve
  • La météorologie 
  • La duréee d’entraînement
  • Les chaussures
  • Les premières couches
  • Les vestes et coupe-vent
  • Les sacs de portage et ceintures
  • Les chaussettes
  • Les couvre-chef
  • Les lunettes
  • Les GPS

Les Chaussures

Vous pouvez vous référer à l’article Ze Hero qui explique “Comment choisir ses chaussures de Trail”.

Les premières couches

On retrouve différents vêtements techniques qui seront adaptés à la pratique du Trail. Il faut donc impérativement que vos vêtements soient techniques et résistants.

Le T-shirt doit être ultra-respirant avec une mobilité importante. Il faut bannir les vêtements en coton et privilégier des vêtements légers et des matières comme le polyester, le polyamide ou l’élasthanne. Vous trouverez aussi des vêtements de compression qui favorisent la thermorégulation et l’oxygénation des muscles. Ils se portent donc très prêt du corps.

Il en est de même pour les shorts. Il existe des shorts courts ou longs, en fonction des préférences. Ces shorts sont généralement équipés de poches fonctionnelles où l’on peut ranger une flasque, des barres de céréales ou son téléphone. Ces shorts peuvent être plus ou moins ajustés au corps, en fonction de votre préférence et de votre ressenti avec le vêtement.

Il est parfois nécessaire de mettre de la crème anti-frottement vers l’aine et vers les aisselles afin d’éviter tous frottements et brûlures.

En hiver, on privilégiera un collant long et des t-shirts manches longues plus épais. On peut ajouter par-dessus son haut une petite polaire technique ou une SoftShell.

Les K-Way et coupe vent

Il est impératif de toujours avoir sur soi un Coupe-vent ou un K-way. Même lors d’une petite sortie trail et même s’il fait chaud, il faut systématiquement prendre une veste. Elle vous protégera du froid, du vent et des intempéries. 

Le coupe-vent aura comme fonctionnalité de vous garder au chaud lorsque le vent souffle. Il est déperlant, très léger et peut se plier dans une poche.

Le Kway quant à lui est un peu plus lourd mais il vous protégera de la pluie. Lorsque vous prenez une veste imperméable, il est important de regarder 2 critères :

L’indice Schmerber (plus son chiffre est élevé, plus la veste sera étanche) mais aussi l’indice RET (la respirabilité) où il sera important d’être à moins de 6 ou entre 6 et 12 RET. 

Effectivement, un k-way peut être très étanche mais ne sera pas du tout respirant. Ce qui fait que vous transpirez beaucoup et donc que vous serez tout de même trempé mais de l’intérieur.

Vous pouvez également vous équiper d’un sur pantalon imperméable lors de vos sorties longues afin de bien rester au sec.

Sacs de portage et ceintures

Les sacs de portages et les ceintures de portages dotées de leurs flasques se sont peu à peu imposés. On retrouve donc de moins en moins de portes bidons aujourd’hui. 

Ces sacs de portage sont aujourd’hui très légers et très fonctionnels. On peut tout emporter de façon ultra light sur soi. Sur les poches avant, tout est conçu pour que vous puissiez avoir des flasques d’eau à portée de main afin de vous hydrater facilement. Sur ces sacs, on retrouve également des poches dorsales et des poches latérales afin de ranger de la nourriture et diverses affaires. Vous trouverez différents litrages en fonction de ce que vous voulez emporter. Plus vous prenez un litrage important, plus cela sera spécifique à du Trail long : il faut pouvoir avoir sur soi tout le matériel nécessaire. Certains sont aussi équipés de Camelbak et de poches à flasques. 

Pour des sorties courtes de 45mn à 1h30 voire 2h, il existe des ceintures de portage. Elles pourront transporter l’eau, l’alimentation, une veste, votre téléphone mais aussi des bâtons. Elles sont bien ajustées au corps afin de ne pas avoir de mouvement lorsque vous courrez.

un homme cours dans un champ
deux hommes font un trail sous la neige

Les chaussettes

Elles doivent être légères et techniques, surtout pas en coton car vous risquez d’avoir des ampoules. Privilégiez la matière Polyamide qui est très respirante.

Ne prenez pas de chaussettes trop grandes, il risquerait d’y avoir des plis dans la chaussure et cela pourrait vous causer des ampoules.

Les chaussettes de contention vous permettront de limiter les vibrations musculaires et les courbatures musculaires.

Casquette, Bonnet, Buff, Lunettes

La casquette est un accessoire indispensable lors de vos sorties Trail, surtout l’été. Vous pourrez être amené à courir en plein soleil pendant des heures et le soleil peut causer des dégâts si vous n’êtes pas protégé. 

S’il fait froid, avoir sur soi un petit bonnet technique ou un buff permet d’avoir le cou et les oreilles au chaud.

Les lunettes de soleil sont aussi très importantes pour vos yeux surtout en altitude.

Montres GPS

Aujourd’hui on retrouve énormément de montre de sport, de montre GPS et de montre connectée. Ce n’est pas un outil obligatoire mais il permet d’avoir différents indicateurs importants. 

Vous trouverez des montres vous affichant les indicateurs les plus basiques : les kilomètres, le temps et la vitesse. Certaines sont dotées en plus d’un altimètre et d’un baromètre. Pour les montres les plus poussées, vous retrouverez une cartographie où vous pourrez mettre des traces et des itinéraires à suivre.

Les bâtons

Les bâtons sont aujourd’hui très présents dans le Trail. Ce n’est pas uniquement pour les marcheurs et les randonneurs. En trail, ils peuvent vous alléger de 20% lors de votre effort en montée. La plupart des modèles sont aujourd’hui très légers et se plient en 3 brins pour que vous puissiez les ranger très facilement dans votre sac ou votre ceinture. Il existe ceux à lanière simple ou avec le système Leki. Ils vous aideront dans les montées raides et longues, à condition de bien savoir les utiliser. Ils peuvent être aussi utilisés en descente afin de vous aider et de soulager vos articulations.

Les +

Il est important de garder dans son sac à dos une couverture de survie, très légère elle ne prend pas de place mais peut sauver une vie. 

Les frontales vous seront utiles lors de vos courses nocturnes ou très matinales.

Une carte IGN peut être indispensable pour construire votre itinéraire ou retrouver votre chemin.

Il est important de garder à l’esprit qu’avec l’altitude le vent peut être très froid et peut faire baisser très rapidement les températures. Un coupe vent ou une petite veste sont toujours à avoir dans le sac.

Accordez beaucoup d’importance à l’hydratation. Vous pouvez vous retrouver en sortie sans trouver de point d’eau pendant très longtemps. Alors même si cela rajoute un peu de poids, n’hésitez pas à toujours prévoir une flasque en plus.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *