Location de votre matériel de bivouac

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs professionnels de nos régions afin de vous proposer à la location le meilleur matériel de bivouac

Que vous soyez en Savoie, Haute-Savoie, Loire-Atlantique ou dans les Alpes-Maritimes, réservez votre matériel de bivouac auprès de nos partenaires en contactant directement notre Centrale de Réservation par mail ou par téléphone

femme qui bivouac avec son chien

Notre Centrale de Réservation est ouverte 7j/7, de 8h30 à 18h

Mail : yann@ze-hero.com

Téléphone : 04 79 01 49 99

Qu’est ce que le bivouac ?

Un bivouac est une activité de pleine nature qui consiste à dormir en extérieur dans une tente ou bien dans un van aménagé du coucher du soleil au lever le lendemain matin. À la différence du camping sauvage qui lui est défini comme le fait de s’arrêter plusieurs jours au même endroit en pleine nature. Mais attention, il existe des règles strictes que l’on va détailler par la suite. Si vous ne les respectez pas vous vous exposez à des poursuites car vous pourriez vous retrouver hors la loi.

 5 règles essentielles lorsque l’on part en bivouac

Avoir un équipement adapté

Une tente, un matelas de sol et un duvet voici les principaux éléments indispensables dont vous aurez besoin pour partir un bivouac. Un large choix de tente s’offre à vous. Le poids va être un paramètre important, ensuite on
retrouve la caractéristique, c’est-à-dire si la tente est auto-portante ou non. Puis le nombre de places. Il faut bien choisir votre duvet en fonction de la température extérieure. Il n’y a rien de pire que de passer la nuit à grelotter de froid car le duvet n’est pas adapté. La première chose à regarder est la température de confort indiquée. Il ne faut pas oublier que la température extérieur la nuit peut être largement plus basse que celle de la journée,
notamment en montagne. Privilégiez un duvet en plume d’oie plutôt qu’un en synthétique. Pour ce qui est du matelas de sol, ils en existent différents types. Les auto-gonflants, les gonflables avec pompe, les gonflables à la bouche (sans pompe) ultra-légers et les tapis de sol, pliable ou à rouler. À vous de choisir si vous voulez privilégier, le confort, la légèreté ou la praticité. Si vous effectuez une randonnée il vaut mieux privilégier les matelas auto-gonflants légers qui rentrent facilement dans un sac de trekking. Si votre lieu
de bivouac est non loin de votre lieu de stationnement pourquoi pas prendre un matelas gonflable un peu plus imposant sur lequel vous serez confortablement installé.

Bien choisir son emplacement de bivouac 

Vous ne pouvez pas poser votre tente n’importe où et n’importe comment. Encore plus si vous êtes dans un parc national, une réglementation propre au parc va s’appliquer, à vous de vous renseigner auprès des offices du tourisme local. Ensuite la loi dit qu’il faut, pour installer son bivouac, avoir l’accord du propriétaire des lieux.

Bien monter sa tente

Un coup de vent est vite arrivé dans la nuit. Vous vous en rendrez vite compte surtout si votre tente est mal montée. Pensez a bien planter les sardines pour éviter les mauvaises surprises en pleine nuit. Attention également à bien ajuster la tente pour pas que celle-ci prenne l’eau en cas d’intempérie.
Bien choisir le lieu ou l’on pose la tente est également important. Si possible essayer au maximum de se mettre à l’abri du vent, dernier une petite colline par exemple. Evitez les zones trop humides. Petit bonus, placez l’ouverture de la tente face au soleil pour une petite dose de vitamine D de bon matin.

Comment bien faire son feu

Bien respecter les règlementations en vigueur concernant les feux de bois.
Régulièrement, à l’approche de l’été, il est interdit de faire du feu. Quelques conseils pour bien faire son feu : éviter les zones humides et notamment le bois humide, ramasser des petites branche et/ou des pommes de pin pour le démarrage. Pensez également à ramasser des morceaux de bois plus gros pour les faire brûler une fois que le feu a bien prit. Ne pas hésiter à l’alimenter régulièrement, c’est-à-dire, rajouter du bois une fois que les flammes diminuent. Il est recommandé d’éteindre le feu lorsque vous allez dormir et lorsque vous quittez votre emplacement le matin en partant.

Repartir sans laisser de traces

Le respect des lieux est la base même du bivouac. Vous profitez d’un cadre magnifique pour passer la nuit dehors, la moindre des choses est de rendre ce que l’on vous donne en respectant la nature en ne laissant aucunes traces de votre passage. Pensez donc à ramasser tous vos déchets !

Pour qui ?

Vous aimez la nature, le calme ? Vous n’avez pas peur de dormir proche des animaux ? Le bivouac est fait pour vous. Petit comme grand, vous allez pouvoir prendre du plaisir à dormir en pleine nature.

Quand ?

Le bivouac est une activité qui se pratique plus couramment l’été car les conditions météorologiques y sont beaucoup plus favorables. Les plus courageux peuvent s’y tenter au printemps ou à l’automne et si le froid ne vous fait pas peur et qui vous voulez tester votre mental, en hiver.

Comment ?

Si vous n’avez pas de matériel pas de panique de nombreux sites proposent la location de matériel avec des prix très accessibles. Pour une trentaine d’euros par jour et par personne, vous pouvez louez un kit complet avec un matelas, une tente, un duvet et même un sac à dos. Si vous voulez pouvoir vous déplacer facilement d’un endroit à une autre tout en gardant un certain confort, vous pouvez également tester la location de van aménagé. Ceux ci
sont généralement équipés d’une douche extérieur, de plaque de cuisson, de frigo, de 2 lits-double, de table et de chaises

femme qui bivouac avec son chien

Notre Centrale de Réservation est ouverte 7j/7, de 8h30 à 18h

Mail : yann@ze-hero.com

Téléphone : 04 79 01 49 99